Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2007-10-02T19:00:00+02:00

Charles et Léo

Publié par Aprilblue
Est le titre du nouvel album de Jean Louis Murat, présent chez les disquaires depuis hier.

http://lh3.ggpht.com/_FGvBBJtaOrI/S1NAmYO-FKI/AAAAAAAAEig/X6v8Bu89rEc/img_2548.jpg

JLM interprète, divinement bien, 12 poèmes issus des Fleurs du Mal de Charles Beaudelaire, mis en musique il y a quelques années par Léo Ferré, aujourd'hui disparu. 
Les compositions de Ferré sur ces titres étaient restées à l'état d'ébauche et se sont donc des inédits qui,  aujourd'hui sont interprétés par JLM.
Pour mémoire, Léo Ferré avait sorti, il y a quelques années, un album où il interpretait déjà certains poèmes de Beaudelaire. (Léo Ferré chante Beaudelaire - album vinyl en 1967 -  ressorti en 2005 sous format numérique)

L'album est composé :

¤ d'un CD 12 titres  :

- Sépulture
- Avec ses vêtements
- La montagne de sang
- L'Heautontimorouménos
- Le guignon
- Madrigal triste
- La cloche felée
- L'examen de minuit
- Bien loin d'ici
- Je n'ai pas oublié
- A une mendiante rousse

On retrouve au côté de Jean Louis : Morgane Imbeaud du groupe Cocoon qui, en dehors des choeurs avec Alain Bonnefont, chante principalement sur le titre l'Héautontimorouménos. 
Au clavier : Denis Clavaizolle ;  Christophe Pie à la batterie, ainsi que Stéphane Mikaëlian à la batterie sur " l'Horloge".

¤ d'un DVD de 14 titres piano/voix seulement..... mais le résultat est très intense. (mêmes titres que ceux du CD plus "Réversibilité" et "Petite"- d'ailleurs je ne comprends pas trop pourquoi avoir repris ce dernier titre qui est un texte très ambigüe de Ferré.)
Ce DVD a été enregistré en juillet dernier à la Coopérative de Mai à Clermont Ferrand.  

A l'occasion du 150ème anniversaire de la première édition des Fleurs du Mal, Gallimard édite un coffret comportant l'oeuvre "Les Fleurs du Mal" accompagnée du CD de JLM.  Cela sera disponible courant octobre.

http://lh4.ggpht.com/_FGvBBJtaOrI/S1NAmw_h4TI/AAAAAAAAEik/xak9CfqIZS8/charles___leo_ext.jpg
 
La voix chaude,  presque suave,  parfois nonchalante, de Murat,  colle à merveille aux textes de Beaudelaire et à la musique de Ferré.
Murat nous offre encore un petit bijou qu'il ne faut pas laisser passer.
 
Mes coups de coeur ?
Difficile.... J'aime tout..... 
Je trouve l'album sublime, fort, émouvant....
Je dirais : "L'heautontimorouménos" et "Madrigal Triste" sans oublier : "Réversibilité" que
JLM interprétait déjà sur son album Dolorès. 

Seul bémol..... : la présence du boitier cristal..... Manque un peu de "prestige"
J'aurais bien vu un "digipack" carton..... certes plus fragile, mais beaucoup plus agréable au toucher et qui se serait marié avantageusement au concept "Charles et Léo".

Ce nouvel album  est une très belle façon de se replonger dans les textes de Beaudelaire , dans la musique de Ferré et peut être aussi de découvrir une autre facette de Jean Louis Murat.

Pour conclure, j'ai envie de remercier le fils de Léo Ferré pour la belle idée d'avoir pensé à JLM et à JLM d'avoir accepté cette belle idée....
et :

bravo.gif

Quelques clics pour en savoir plus : 

-
Site Jean Louis Murat 
-
Site Léo Ferré 
-
Le Lien Défait 

Voir les commentaires

commentaires

Mlle E 03/10/2007 13:46

Nouvel opus de Murat? Je n'avais pas eu l'info merci.

Laurette 02/10/2007 22:04

Je file chez Cultura demain....

Emmanuel 02/10/2007 22:00

Pour ma part je trouve que c'est un superbe album, peut-être celui qui met le mieux en valeur la voix ample et profonde de JLM. Morgane Imbeaud apporte une touche sympa sans chichi et les deux se marient bien. La voix de Ferré semble résonner aussi par moment comme par magie, mais c'est bien un vrai album de Murat. la chanson "A une mandiante rousse" très blues vient clore l'album avec guitares et harmonica comme en contrepoint au reste du disque magnifiquement cohérent. A la fois grave et léger, fort et nonchalant ce nouveau Murat va tourner en boucle sur ma platine et dans ma tête Emmanuel

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog